Dessin mass detouré 3.png

Bénédicte Nansot 

Massages bien-être biodynamiques

Contre-indications et précautions 

pour un massage bien-être en toute tranquillité
 

Les massages, par leur mobilisation, leur contact avec la peau, les tissus internes, le squelette… communiquent leurs effets à l’ensemble du corps et des systèmes qui le font fonctionner (systèmes digestif, respiratoire, nerveux, lymphatique, endocrinien…) C’est comme ça qu’ils répandent leurs bienfaits à toutes les couches et parties du corps. Mais c’est aussi pour ça qu’ils sont parfois contre-indiqués, localement ou globalement, dans le cas de certaines pathologies, ou qu’ils doivent être réalisés avec certaines précautions.

Vous devez m’informer de votre santé avant le massage afin que je puisse adapter les techniques ou, le cas échéant, que je décide de ne pas vous masser, pour protéger votre santé.

Merci de lire attentivement les listes suivantes et de m’informer de ce qui vous correspond, ceci en toute confidentialité.

Contre-indications ABSOLUES générales :

  • Hémophilie 

  • Phlébite, thrombose

  • Maladie nerveuse et troubles psychologiques importants 

  • Maladies infectieuses ou contagieuses (maladie de la peau par ex. impétigo)

  • Historique AVC 

Contre-indications sur certaines zones du corps en cas de troubles localisés

  • Plaie ouverte, inflammation et lésion cutanées

  • Après un choc violent (par ex. le « coup du lapin »)

  • Zones d’infections cutanées (par ex. furoncle)

  • Zones d’inflammation aigüe (type arthrite)

  • En cas de forte fièvre et si état fébrile léger, le massage peut être court et localisé, selon le ressenti du client

Contre-indications à tout toucher profond et mobilisant de la zone abdominale

  • En cas de trouble de la région abdominale avec état inflammatoire aigu : gastrite, appendicite, hépatite, …

  • Maladies cardiaques ou pulmonaires graves, hypertension importante, hémorragie cérébrale

  • Durant la grossesse

  • En cas de tumeur ou excroissance abdominale (type kyste)

  • Pendant les menstruations

  • En cas d’hernie ombilicale, inguinale, hiatale

Contre-indications relatives demandant un avis médical et des précautions

  • Femmes enceintes** : durant les trois premiers mois

  • Sportif avant une compétition pour éviter une baisse de performance 

  • Pathologies lourdes (cancer, leucémie, …) 

  • Lombalgie sévère

  • Artériosclérose 

  • Intervention chirurgicale récente

  • Diabète

  • Tumeur*

  • Fracture non consolidée (environ 6 mois) 

  • Cicatrice très récente, varice

  • Juste après l’absorption de nourriture 

 

*Les personnes souffrant d’un cancer peuvent recevoir certains types de massages de (ré)confort à certaines étapes de leur traitement, avec avis médical favorable.

**Les femmes enceintes pourront recevoir des massages de bien-être à partir de 3 mois de grossesse et avec avis médical favorable.