Dessin mass detouré 3.png

Bénédicte Nansot 

Massages bien-être biodynamiques

Formation au massage

Certificat mass.jpg

J’ai suivi la formation professionnelle cursus long de massage biodynamique

à l’école Biopulse à Paris (www.biopulse-formation.com) de fin 2019 à fin 2020.

 

Les cours étaient dispensés et dirigés par Fanny Bonnier, thérapeute psycho-corporelle, praticienne en massage biodynamique et directrice du cursus.

Nous avons été encadrés par Marion Cantat, co-directrice de l'école, et accompagnés par
Charline Lecointre,
certifiée en massage biodynamique et assistante de la formation.

Nous avons également eu la chance de bénéficier des enseignements de :

Audrey Berger, certifiée praticienne en massage bien-être et enseignante notamment
du massage crânien.

Félix Haubold, thérapeute psycho-corporel diplômé par l’Ecole de Psychologie Biodynamique (felixhaubold.com).

Emily King, praticienne et formatrice en massages bien-être (https://emy.care).

Constance Sinapi, praticienne en massages bien-être et formatrice en anatomie, pathologie, physiologie (www.constancesinapi.com).

Outre l’apprentissage des techniques de massage proprement dites, nous

avons bénéficié de formations spécifiques à l’anatomie, la physiologie et les pathologies.

 

L’essentiel de notre formation s’est appuyée sur la pratique : entre stagiaires, mais aussi tout au long de l’année sur des personnes volontaires en dehors des modules de formation. Nous devions atteindre au moins 70 heures de pratique individuelle.

 

J'ai donc également été massée, beaucoup, et j'ai senti comment ces massages me transformaient, me bonifiaient, me donnaient une conscience corporelle nouvelle teintée de tendresse et d'émerveillement.

 

Le massage biodynamique se distingue dans son apprentissage et sa pratique 

par l’importance donnée à l’attitude du praticien. Masser en biodynamique n’est pas seulement appliquer le mieux possible une technique apprise. C’est avant tout prendre une posture, physique et mentale, d’accueil total de ce qui se passe, de ce qui est là à l’instant T, de la personne que nous avons en face de nous. Il ne s’agit pas de changer ce qui est, mais de l’accueillir sans jugement, dans une totale acceptation, bienveillante et aimante, pour l’accompagner dans ce qu’il a de vivant. 

 

Si les techniques et les théories abordées au cours de cette formation m'ont passionnée, j’ai aussi trouvé réellement intéressant, important et bénéfique le chemin parcouru, la confrontation permanente avec cette notion d’accueil, d’acceptation de l’imprévu, de l’autre, de ses particularités et exigences, mais aussi de moi, de mes particularités et exigences, tout au long de ce temps passé avec mes co-stagiaires. 

 

J’en profite pour dire un grand MERCI à Delphine, Chloé, Constance, Mila, Stefania, Thomas et Mariska, qui m'ont accompagnée et soutenue dans cette aventure. Ainsi évidemment que Félix, Emily, Constance, Marion, Charline, Audrey pour leur précieux enseignement, soutien et accompagnement.

Et enfin celle sans qui rien n’aurait été pareil, Fanny, une magnifique personne dont la générosité, l’écoute, la bienveillance, la force et la fragilité, l’humour et la joie de vivre, m’ont donné le courage d’aller jusqu’au bout.